mercredi 29 juillet 2020

Je pourrais commencer une nouvelle rubrique intitulée les pages auxquelles vous avez échappé. Ce sont les premières pages que l'on m'envoie, avant que le livre ne démarre et que le style graphique de l'auteur ne soit définitivement posé. Ici, une page de Jean Harambat, extraite de Opération Copperhead. À ce stade, l'auteur a besoin de voir ce que donnera son dessin en couleur, pour décider de son encrage, le format de sa page parfois, bref, les réglages techniques que personne ne voit en dehors de nous.


Une autre de Blutch, extraite de Lune l'envers avec un personnage de Lantz qui n'était pas encore Blutch lui-même, et une version couleur un peu plus pop. Au début d'un livre je mets toujours beaucoup de couleur, ça clignote dans tous les sens, jusqu'au moment où je réalise que l'histoire n'a pas besoin de telles ruptures, contrastes, etc. Alors je reviens à un accompagnement plus en lien avec ce qui se raconte et j'oublie mon goût du jeu purement visuel. Il en faut, bien entendu, mais pas à tout bout de champ et surtout pas n'importe quand ! Quand on vous dit que c'est un métier ;-)




jeudi 11 juin 2020









Quelques dessins extraits de How to live in a flat, publié en 1936, du génial William Heath Robinson, illustrateur anglais tombé quelque peu dans l'oubli. Franchement, il ne le mérite pas ! Aussi je vous encourage à vous procurer le catalogue de l'exposition que lui a consacrée la Dulwich Picture Gallery de Londres, en 2003 : une merveille ! J'ai fait ces quelques mises en couleur pour lui rendre hommage, et vous verrez qu'il n'avait nul besoin de coloriste, car il en était un, aquarelliste notamment, vraiment brillant ! Lisez-le, vous allez vous régaler.

dimanche 24 mai 2020











Histoire signée Cyrille Pomès, à paraître dans Spirou en juillet 2020.

mardi 19 mai 2020


Le mardi, c'est Tardi ! Et pourquoi pas ? Oui, les couleurs d'Anne Delobel étaient géniales. Quelle idée de refaire des trucs super ? C'est très simple : j'adore Tardi et j'adore la couleur !
Le Démon de la Tour Eiffel, de Jacques Tardi, le tome 2 d'Adèle Blanc Sec, paru en 1976 chez Casterman, et faisant suite à Adèle et la bête, le premier opus.

vendredi 15 mai 2020




Deux pages sorties du génial cerveau de Jean-Claude Forest.
  1. Mystérieuse, matin midi et soir, édité en 1972 chez Serg, repris en 1982 chez Dargaud, puis en 2004 à L'Association.
  2.  Ici-même, de Forest toujours, mais cette fois mis en image par le non moins génial Tardi. Casterman 1979.
Pour les couleurs, vous l'avez compris, c'est un crime de lèse-majesté puisqu'on ne TOUCHE PAS à une oeuvre éditée en noir et blanc. Mais puisqu'on va bientôt mourir, permettez qu'on s'amuse un peu avant. Merci, c'est sympa !

mercredi 13 mai 2020



Toujours dans la série expérimentations confinées, des pages choisies dans les classiques du 9e art.
  1. Le Faiseur d'Or, tome 20 des Aventures de Spirou et Fantasio, par Jean-Claude Fournier, 1970 éditions Dupuis.
  2. Le Lotus bleu, de Hergé, prépublié du au 17 octobre 1935 dans les pages du Petit Vingtième.
  3. Perfect Time, épisode de The Spirit, par Will Eisner, publié le 5 janvier 1947 dans les pages du dimanche.
     

lundi 11 mai 2020







  1. Arizona Love de Charlier et Giraud, 1990 Dargaud. Jeu du Conficouleur, effectué en avril 2020, sans autre but que la confrontation au dessin du maître Giraud. Les couleurs originales sont signées Florence Breton, et elles sont absolument parfaites !
  2. Puzzle Blueberry de Giraud, 1974 Dargaud. Couleurs originales de Giraud.
  3. Chihuahua Pearl de Charlier et Giraud, 1973 Dargaud. Couleurs originales de Giraud.